Le Moniteur des pharmacies n° 3143 du 17/09/2016
 

MANAGEMENT

Stratégies

L’équipe

STÉPHANIE BÉRARD 

L’officine peut être amenée à étendre ou, dans certains cas, restreindre ses amplitudes horaires. Un changement à anticiper et mettre en œuvre avec l’équipe afin d’en tirer le meilleur parti.

Une modification des horaires d’ouverture de la pharmacie doit permettre, avant tout, une amélioration du service rendu à la patientèle   », déclare Marie-Hélène Gauthey, dirigeante d’Atoopharm. Un objectif qui se double, bien entendu, d’un souci de pérenniser, voire de développer l’entreprise. Analyser environnement et activité Il s’agit, d’abord, de s’adapter aux amplitudes des bureaux, services et prescripteurs implantés dans sa zone de chalandise. Cependant, la définition des nouvelles plages horaires devra aussi se fonder sur des indicateurs relatifs aux fluctuations journalières, hebdomadaires, et même saisonnières de l’activité officinale. En outre, «   le titulaire devra identifier les créneaux où l’officine ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...