Le Moniteur des pharmacies n° 3143 du 17/09/2016
 

CONVENTION PHARMACEUTIQUE

Temps Forts

Focus

LOAN TRANTHIMY 

Trois jours avant la présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale 2017 (PLFSS), les deux syndicats représentatifs des officinaux, la FSPF et l'USPO montent de nouveau au créneau pour demander à l’Etat de se prononcer sur un cadrage économique clair.

Faute d’enveloppe économique, la réforme de la profession dans le cadre de la prochaine convention pharmaceutique risque de prendre l’eau. Les négociations avec l’Assurance maladie doivent s'ouvrir fin 2016-début 2017, la FSPF indique que le « top départ » de ces discussions commence dès le 28 septembre, avec la réunion semestrielle de l'observatoire paritaire sur la rémunération des pharmaciens. Pour les deux syndicats, le cadrage économique du gouvernement via le PLFSS 2017 est essentiel dans un contexte où des efforts d’économies supplémentaires devraient encore peser sur les médicaments. Inquiétude sur les orientations du CEPS A l’approche des arbitrages budgétaires, premier signe d’inquiétude pour les syndicats : les orientations ministérielles du 17 août à appliquer par le Comité économique des produits ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...