Le Moniteur des pharmacies n° 3142 du 10/09/2016
 

Vous avez la parole

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD 

Unis, les représentants de la profession peuvent-ils vraiment peser face au gouvernement, à l’Assurance maladie et dans la perspective des élections présidentielles ?

OUI L’union de nos syndicats et parler d’une seule voix ne peuvent qu’être bénéfiques pour la profession. La proximité des élections présidentielles peut être un atout pour négocier avec le gouvernement. Les pharmaciens avec l’ensemble des salariés des officines représentent un poids électoral non négligeable, et il n’est pas dans l’intérêt des politiques de se les mettre à dos. Il y a deux ans, j’ai adressé un courrier à tous mes confrères pour les mettre en garde contre les pièges de la nouvelle rémunération, et notamment sur les risques de perte de marge avec les grands conditionnements de paracétamol. Le jour où cela arrivera, nous n’aurons que nos yeux pour pleurer. Il est donc impératif que les choses bougent… Je ne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...