Le Moniteur des pharmacies n° 3142 du 10/09/2016
 

MATÉRIEL MÉDICAL

Temps Forts

Focus

JEAN-LUC DECAESTECKER  


Le phénomène s'amplifie. Ras-le-bol ! On ne peut pas parler de coordination et laisser faire ces pratiques. Ce n'est pas sain... ». Après Jean-Marc Lebecque en octobre 2013, c'est au tour de Grégory Tempremant, son successeur à la présidence de l'URPS Pharmaciens Hauts-de-France, de prendre la plume en septembre à l'adresse de Jean-Yves Grall, directeur général de l'ARS à Lille. L'objet de cette missive ? Lui rappeler l'exaspération et l'indignation de la profession face aux pratiques de certains services hospitaliers ou cliniques qui transmettent directement des ordonnances de dispositif médicaux auprès des prestataires. Ici, sur la Côte d'Opale, ce sont des poches de stomie directement livrées par un fournisseur de matériel médical au domicile d'un malade qui n'a pas ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...