Le Moniteur des pharmacies n° 3141 du 03/09/2016
 

Temps Forts

Instantanés


L’union syndicale n’aura pas duré longtemps. Selon l’Union nationale des pharmaciens de France (UNPF), la faute revient aux deux autres syndicats, la FSPF et l’USPO. « Ils ont pris la décision de nous écarter de la grande consultation. Nous sommes choqués par la démarche, mais nous ne sommes pas fâchés », déclare Jean-Luc Fournival, président du syndicat. Désormais, l’UNPF souhaite faire des propositions pour engager la profession dans une autre voie que celle du champ conventionnel, « un champ qui est en train de s’écrouler ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...