Le Moniteur des pharmacies n° 3141 du 03/09/2016
 

Expertise

Questions de comptoir

ANNE DROUADAINE 


réponse Non, le miel n’est pas contre-indiqué. En revanche, en tant que produit sucrant, il doit être inclus dans la ration journalière de glucides et de calories consommés, pour les diabétiques de type 2 principalement. Chez le diabétique de type 1, il sera inclus dans la charge glycémique pour l’adaptation des doses d’insuline. Le miel peut également être utile pour resucrer en cas d’hypoglycémie, même si le resucrage liquide (boissons sucrées) est privilégié. Source : Société francophone du diabète

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...