Le Moniteur des pharmacies n° 3141 du 03/09/2016
 

JINARC

Expertise

Nouvelle molécule

Médicament d’exception, le tolvaptan est indiqué dans la polykystose rénale autosomique dominante authentifiée. Ses effets indésirables impliquent la mise en place d’un plan de minimisation des risques imposant une formation préalable du prescripteur. Ainsi, le néphrologue prescripteur doit être inscrit sur la liste des prescripteurs certifiés (la vérification sera effectuée par le dépositaire du laboratoire).

INDICATION Jinarc est indiqué dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD) chez l’adulte atteint d’une maladie rénale chronique de stade 1 à 3 à l’initiation du traitement, avec des signes d’évolution rapide de la maladie. Il est utilisé pour ralentir la progression du développement des kystes et de l’insuffisance rénale. Jinarc doit être prescrit par un médecin expérimenté dans la prise en charge de la PKRAD afin d’appréhender correctement les risques d’hépatotoxicité. POSOLOGIE Jinarc est administré 2 fois par jour, fractionné en 45 + 15 mg, 60 + 30 mg ou 90 + 30 mg. La dose du matin doit être prise au réveil, au moins 30 minutes avant le petit-déjeuner. La seconde dose est administrée 8 heures plus tard, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...