Le Moniteur des pharmacies n° 3140 du 27/08/2016
 

INITIATIVE

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD  

De la théorie à la pratique, il n’y a qu’un pas. Antoine Prioux vient d’acquérir une officine rurale en Corrèze. Il veut en pérenniser l’activité en même temps que celles d’autres officines en créant un réseau de coopération pharmaceutique et en nouant des liens avec les autres professionnels de santé.

Fils de pharmacien, Antoine Prioux aurait pu choisir la facilité en s’associant à son père installé à Faux-la-Montagne, dans la Creuse, et en se contentant de reprendre progressivement le flambeau. S’il l’a envisagé un instant, il a finalement choisi, sans s’éloigner du plateau de Millevaches où il a grandi, de s’installer, début juin 2016, dans une officine, à Bugeat (Corrèze) située à 30 km de celle son père. Une thèse bien orientée Ce diplômé de 30 ans, sorti de la faculté de pharmacie de Limoges en 2013 après avoir soutenu une thèse sur les réseaux de santé pluridisciplinaires et le rôle du pharmacien dans les enjeux territoriaux de santé publique, souhaite donner un sens à son installation en développant la coopération territoriale pharmaceutique. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...