Le Moniteur des pharmacies n° 3140 du 27/08/2016
 

Vous avez la parole

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD 

Lors de la délivrance d’une ordonnance, dans combien de cas faites-vous revenir vos patients ?

Les produits chers que l’on ne stocke pas à la pharmacie en raison de l’immobilisation de trésorerie, ruptures d’approvisionnement… Aujourd’hui, les raisons ne manquent pas pour faire revenir les clients. De 5 à 10 % en ce qui concerne ma pharmacie. Et ce, malgré la planification des commandes chez le grossiste qui ne tient pas compte des aléas des visites des patients. Certains reviennent plus tôt en raison de leurs congés personnels ou ceux de leur médecin, des conditionnements à 28 ou 30 unités qui peuvent influer sur la date de renouvellement de l’ordonnance… Pour éviter aux personnes à mobilité réduite de se déplacer, je leur propose de leur livrer gratuitement les produits en attente. Les produits contingentés sont toujours d’actualité, j’essaie d’anticiper au mieux quand ils sont disponibles chez le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...