Le Moniteur des pharmacies n° 3140 du 27/08/2016
 

MAINTIEN À DOMICILE

Temps Forts

Focus

MATTHIEU VANDENDRIESSCHE 


Plus de 250 dispositifs médicaux concernés pour une économie de plus de 180 millions d’euros en année pleine. Réunis en intersyndicale, les représentants de prestataires de santé et de pharmaciens engagés dans le maintien à domicile s’insurgent contre un projet de baisse de tarifs de remboursement de ces produits de 4 à 10 %. Ce projet est contenu dans un avis du Comité économique des produits de santé (CEPS) paru au Journal officiel début août. Il porte sur neuf domaines de la liste des produits et prestations remboursables (LPPR), allant de l’autosurveillance glycémique à la nutrition orale et entérale en passant par l’apnée du sommeil. Une décision arbitraire L’intersyndicale en appelle directement à François Hollande et a manifesté son ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...