Le Moniteur des pharmacies n° 3140 du 27/08/2016
 

Expertise

Questions de comptoir

AUDE RAMBAUD 


Une chimiothérapie injectable est le plus souvent administrée par voie intraveineuse. Les séances peuvent avoir lieu au cours d’une hospitalisation, en ambulatoire à l’hôpital de jour ou à domicile. Les chimiothérapies sont souvent administrées par cycle pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines suivis d'une période de repos. La durée de la perfusion peut durer de 30 minutes à plusieurs heures, voire plusieurs jours. En cas d’injections répétées ou difficiles à réaliser, les équipes soignantes proposent la pose d'un cathéter intraveineux ou d'une chambre implantable, appelée Port-à-cath. Dans le cas du cathéter, un petit tuyau très souple est introduit dans une grosse veine (veine jugulaire ou sous-clavière à la base du cou) et son extrémité libre est obturée par un bouchon recouvert d'un pansement refait chaque semaine ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...