Le Moniteur des pharmacies n° 3140 du 27/08/2016
 

Edito

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


Le gouvernement et l’Assurance maladie ont diffusé aux agences régionales de santé le 29 août une « instruction relative à la priorité de gestion du risque pour les prescriptions hospitalières exécutées en ville » (PHEV), médicaments et LPP compris. Et pour cause. Les PHEV ont augmenté de 5,5 %, malgré un taux cible fixé à 3,2 %. Taux cible remonté à 4 % pour 2016. Mais toujours aussi ambitieux. Globalement, les actions nationales de maîtrise médicalisée sur le médicament concernent les EPO, les génériques et les biosimilaires « dans les classes où c’est possible », les biothérapies en rhumatologie et gastro-entérologie, les médicaments onéreux en général – Xolair en particulier – et les anticoagulants oraux directs. Quant aux actions centrées sur les traitements du cancer, elles sont « à l’étude »… Et du côté de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...