Le Moniteur des pharmacies n° 3139 du 20/08/2016
 

Temps Forts

Instantanés


Dans son rapport sur la pertinence et l'efficacité des actions de santé publique en faveur de l'observance des traitements par les patients atteints de maladies chroniques, l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) déconseille fortement de conditionner les remboursements des soins au bon suivi du traitement par le patient. L’organisme préfère une approche relationnelle de qualité entre le médecin et le malade avec le support éventuel des objets connectés et l'implication des pharmaciens.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...