Le Moniteur des pharmacies n° 3139 du 20/08/2016
 

Temps Forts

Instantanés


14 322 grossesses ont été exposées à l’acide valproïque entre 2007 et 2014. Débouchant sur 8701 naissances d’un ou plusieurs enfants, 4300 interruptions volontaires ou médicales de grossesse, 1206 fausses-couches spontanées ou grossesses extra-utérines et 115 naissances d’un enfant mort-né. Le rapport remis par l’ANSM le 24 août note que même si le nombre annuel de grossesses exposées a diminué de 42 % en 7 ans, le niveau de prescription de l’acide valproïque reste globalement élevé. La ministre de la Santé a annoncé la mise en place d’un dispositif d’indemnisation pour les familles et une réévaluation des autres traitements de l’épilepsie par l’ANSM.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...