Le Moniteur des pharmacies n° 3136 du 02/07/2016
 

Expertise

Questions de comptoir

YOLANDE GAUTHIER 


réponse Cette pratique est déconseillée. Outre le fait qu’elle n’est pas conforme à l’AMM des vaccins, elle risque de déstabiliser encore plus un marché déjà soumis à de fortes tensions. Compte tenu des prévisions des approvisionnements et des stocks disponibles en vaccin pédiatrique, l’utilisation de doses doubles peut obérer la vaccination des enfants qui constituent une part significative de la population prioritaire. Source : Haut Conseil de la santé publique.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...