Le Moniteur des pharmacies n° 3135 du 02/07/2016
 

ANTIRÉTROVIRAL

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


D’après une étude échocardiographique espagnole, l’exposition à la zidovudine, particulièrement durant le premier trimestre, pourrait exposer les enfants à un remodelage cardiaque fœtal du VIH. Le bénéfice de la zidovudine est incontestable pour la prévention de la transmission materno-fœtale. Pour l’heure, les conséquences de ces anomalies cardiaques sont inconnues. Un suivi cardiaque à long terme des enfants exposés est souhaitable. Si le risque est confirmé, un changement d’antirétroviral sera nécessaire surtout au 1er trimestre de la grossesse. La zidovudine est présente dans Retrovir, Combivir et Trizivir. §

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...