Le Moniteur des pharmacies n° 3135 du 02/07/2016
 

SOINS PALLIATIFS

Temps Forts

Instantanés

MATHIEU NOCENT  

Médecins, aidants et bénévoles répondent aux questions graves que se posent les malades en fin de vie. Selon eux, les officinaux constituent un relais clé, du fait notamment de leur capacité d’écoute dans l’accompagnement des proches.

Dites-moi, Docteur, combien de temps me reste-t-il à vivre ?   » Lorsque cette question lui est posée, Charles Josselin, praticien hospitalier au service des soins palliatifs de l’hôpital Bichat à Paris, choisit de l’affronter. Sans pour autant apporter lui-même une réponse au patient qui l’interpelle. «   Certains patients sont demandeurs de cette information mais ils ont besoin de temps et de confiance pour l’exprimer. Si la question arrive au début d’une conversation, c’est davantage une façon de solliciter l’écoute de son interlocuteur.   » Il s’agit ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...