Le Moniteur des pharmacies n° 3135 du 02/07/2016
 

Vous avez la parole

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD  

L’olmésartan ne sera finalement pas déremboursé le 3 juillet. Pensez-vous que cela va nuire à votre crédibilité auprès des patients ?

OUI MAIS… Ce n’est pas la première fois que nos instances reviennent sur leurs décisions. Cela fait désordre et nuit à la crédibilité de notre système de santé, et par voie de conséquence, à la pharmacie en bout de chaîne. Les patients ne comprennent plus rien et on peut se demander si cette prolongation de remboursement de l’olmésartan n’a pas été prise pour permettre à son fabricant d’écluser ses stocks. En tout cas, ils ont été contents d’apprendre le report de déremboursement de ce médicament qu’ils trouvent efficace et qu’ils tolèrent bien. Ils estiment que c’est une erreur de le dérembourser car cela va conduire à l’arrêter quand la mesure sera effective en janvier prochain.François Begel, Montpellier (Hérault) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...