Le Moniteur des pharmacies n° 3134 du 25/06/2016
 

Edito

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


La route sera longue, mais nous y croyons. Nous y croyons, tout en étant parfaitement conscients des difficultés. L’exercice trop isolé des professionnels de santé évoluera tôt ou tard vers un mode beaucoup plus collaboratif entre membres d’une équipe de soins. Pour et autour des patients. C’est le sens de l’histoire, les évolutions sociétales et démographiques le requièrent, tout comme les finances publiques. Les 11 et 12 mars derniers, à Nancy, lors des Journées nationales de la Fédération française des maisons et pôles de santé (FFMPS), Pierre de Haas, son président, indiquait que 10 % des professionnels exerçaient en équipes de soins coordonnées. On peut se dire que le chiffre est modeste. On peut également y voir un signal encourageant. Manuel Valls n’a-t-il pas déclaré que le gouvernement souhaitait porter à 1 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...