Le Moniteur des pharmacies n° 3134 du 25/06/2016
 

VOS RÉACTIONS

Vous avez la parole

Vous avez la parole


« Si déjà la profession organisait un soutien financier aux collègues contraints à une fermeture sèche parce qu'ayant osé assurer un service de santé dans une zone urbaine dite “prioritaire” ou une campagne en déshérence... quand l'obligation de répartition territoriale ou l'insuffisance de trésorerie les oblige à crever sur place. Il suffirait d'une obligation au regroupement ou d'un supplément solidarité sur la cotisation à l'ordre des groupes industriels. On a bien financé le DP seuls, on peut financer cette aide pour assurer au moins 50 000 € contre une fermeture sèche, non ?  » Actualité publiée le 16   juin 2016 sur lemoniteurdespharmacies.fr

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...