Le Moniteur des Pharmacies n° 3133 du 18/06/2016
 

VENTE EN LIGNE DE MÉDICAMENTS

Temps forts

Anne-Charlotte Navarro


La pharmacie hollandaise Doc Morris a de nouveau frappé. Déjà à l’origine de la décision rendue le 11 décembre 2003, libéralisant la vente en ligne des médicaments sur l’ensemble du territoire européen, elle sollicite de nouveau l’avis de la justice européenne pour contester le bien-fondé de la réglementation allemande. Dans ce pays, Doc Morris a conclu un accord avec une association de patients permettant à ses membres de bénéficier des tarifs avantageux lors de l’achat de médicaments sur prescription dont la vente est autorisée en Allemagne. « La fixation étatique des prix est la garantie d’un approvisionnement uniforme et suffisant en médicaments sur l’ensemble du territoire, nécessaire pour préserver la santé publique des citoyens », selon le gouvernement allemand. Mais, l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne estime que la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...