Le Moniteur des Pharmacies n° 3133 du 18/06/2016
 

DROIT DE SUBSTITUTION

Temps forts

Loan Tranthimy


Attendu par la profession, le projet de décret fixant les modalités de substitution des médicaments biosimilaires par les pharmaciens ne paraîtra pas. Par ailleurs, l’article 47 de la Loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2014 qui autorise cette substitution sera réécrit et introduit dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2017. Cette annonce a été faite par Gérard Bapt, député de la Haute-Garonne et rapporteur du budget, lors d’un colloque organisé par l’association Coopération santé sur ces médicaments. L’élu avance deux raisons. « Sur le plan pratique, ce texte était inapplicable et trop complexe pour les officinaux. Comment le pharmacien peut-il informer le médecin, en général hospitalier, quand le patient se présente en ville ? De même, sur le fond, des études récentes dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...