Le Moniteur des Pharmacies n° 3133 du 18/06/2016
 

LOI HPST

Temps forts

Magali Clausener

Une enquête réalisée par l’Ordre des pharmaciens sur les nouvelles missions relevant de la loi HPST révèle un bilan en demi-teinte sept ans après la promulgation de la loi.


Plus de 870 pharmaciens ont répondu au questionnaire sur les principales missions énumérées par l’article 38 de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST), mis en ligne sur le site de l’Ordre du 9 mars au 4 mai 2016, 61 % des répondants appartiennent à la section A, 36 % à la section D et 3 % à la section E (pharmaciens d’Outre-mer). Premier résultat important : une majorité des pharmaciens (499) déclarent participer, soit à l’éducation thérapeutique du patient (ETP), soit à des actions d’accompagnement des patients. Un chiffre qui montre leur engagement, mais qui doit être nuancé. En effet, un bon tiers des pharmaciens qui pensent réaliser de l’ETP, ne le font pas réellement faute d’avoir suivi la formation obligatoire de 40 heures. Quant aux missions d’accompagnement des patients, les officinaux sont également ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...