Le Moniteur des Pharmacies n° 3132 du 11/06/2016
 

Stratégies

INTERVIEW

Stéphanie Bérard

Cet ancien directeur commercial a pris la tête de Gifrer en avril 2016. Son défi : gagner des parts de marché sur le segment de la santé maternelle et infantile. Tout en envisageant une distribution dans d’autres canaux.


Sur quels marchés Gifrer se positionne-t-il ?Y.D : Né en 1912, Gifrer fait partie des laboratoires historiques de l’officine. Rappelons qu’il est connu pour avoir inventé le concept d’unidose. En effet, chaque année, le laboratoire fabrique 400 millions d’unidoses. Nous sommes spécialisés depuis plusieurs années sur la santé maternelle et infantile, avec des lingettes, des liniments et du sérum physiologique, produit sur lequel Gifrer est leader du marché, et qui représente 20 % du chiffre d’affaires. Le second segment prioritaire concerne la santé familiale comprenant des gammes d’antiseptiques, d’alcool modifié et de produits ORL, mais aussi pour la blancheur des dents et des anti-moustiques. Actuellement, Gifrer dispose de 250 références destinées aux officines.Comment vous situez-vous par rapport aux marques concurrentes ?Y.D : Gifrer a toujours bénéficié d’une notoriété importante auprès des pharmaciens et des patients. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...