Le Moniteur des Pharmacies n° 3132 du 11/06/2016
 

Expertise

AUTOUR DU MEDICAMENT

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**


Les sages-femmes sont désormais habilitées à effectuer les IVG médicamenteuses, sous réserve d’exercer dans un établissement de santé habilité. Elles peuvent donc, comme les médecins, passer une commande à usage professionnel pour s’approvisionner en mifépristone et misoprostol. De même, leur participation à la politique vaccinale englobe, outre la femme et le nouveau-né, l’entourage de ces derniers. Les sages-femmes peuvent prescrire et pratiquer la vaccination des personnes vivant au domicile de l’enfant, fréquentant régulièrement ce domicile ou chargées de la garde régulière de l’enfant au domicile. Et ce dès la grossesse de la mère et durant les 8 semaines qui suivent la naissance. Une campagne d’information sur ces nouvelles compétences est lancée le 14 juin par le ministère de la Santé.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...