Le Moniteur des Pharmacies n° 3131 du 04/06/2016
 

FERMETURES

Services

TRANSACTIONS

François Pouzaud

L’année 2015 est marquée par une accélération des fermetures de pharmacies. Alors que les regroupements piétinent, les restitutions de licences sont plus nombreuses, suite à la hausse des rachats de clientèle et des fermetures « sèches » d’officines qui n’ont pas trouvé de repreneur.


Dans sa dernière enquête sur la démographie pharmaceutique, l’Ordre des pharmaciens constate 181 fermetures en 2015, contre 123 un an plus tôt. Une pharmacie baisse désormais le rideau tous les deux jours, contre une tous les trois jours en 2014. En nombre, ce sont Paris et le Val-de-Marne qui enregistrent les plus mauvais scores avec respectivement 10 et 8 fermetures sur l’année écoulée. Mais, en pourcentage, les départements les plus touchés sont exclusivement ruraux, avec la Corrèze (- 3,6 %), l’Orne (- 3 %) et la Haute-Marne (- 2,9 %).Autre chiffre édifiant, au cours des cinq dernières années, la métropole a perdu près de 800 pharmacies dont 30 % en Ile-de-France (244).Pour le moment, le maillage de proximité des officines n’est pas mis à mal. Mais, si cette tendance perdure, cela pourrait être le cas dans quelques ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...