Le Moniteur des Pharmacies n° 3131 du 04/06/2016
 

INFECTIONS URINAIRES

Expertise

Autour du médicament

Anne Drouadaine


60 % des prescriptions de nitrofurantoïne (Furadantine) sont effectuées hors du cadre restrictif de l’AMM. En 2012, une restriction d’utilisation de cet antibiotique avait été décidée du fait d’effets indésirables pulmonaires et hépatiques graves rapportés. L’ANSM a ainsi mis en évidence dans une étude un fort mésusage, avec par exemple 15 % de prescriptions chez des patients masculins, malgré l’absence d’indication dans cette population. Chez la femme, le mésusage se traduit par une durée de traitement non conforme ou encore le traitement d’une infection urinaire non documentée (absence d’antibiogramme). Au vu de ce constat, l’ANSM souhaite donc renforcer l’information sur le bon usage de cet antibiotique et rappelle qu’en traitement curatif, la durée de prescription de la nitrofurantoïne est limitée à 7 jours. L’information devrait prochainement figurer sur le conditionnement de Furadantine. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...