Le Moniteur des Pharmacies n° 3131 du 04/06/2016
 

ANTIDÉPRESSEURS ISRS ET IRSN

Expertise

Autour du médicament

Anne Drouadaine


Les antidépresseurs ISRS(1) et IRSN(2) sont indiqués dans le traitement des épisodes dépressifs majeurs et pour certains dans le traitement des troubles anxieux. L’utilisation de ces médicaments durant la grossesse expose à des risques déjà connus : hypertension pulmonaire du nouveau-né (ISRS au 3e trimestre), syndrome de sevrage, syndrome sérotoninergique, augmentation du risque de malformations cardiovasculaires (fluoxétine, paroxétine). Mais de récentes données épidémiologiques suggèrent également une augmentation du risque de troubles neurodéveloppementaux, notamment du spectre de l’autisme.Ces antidépresseurs font donc actuellement l’objet d’une surveillance renforcée en France et au niveau européen.L’ANSM rappelle que ces antidépresseurs ne doivent être utilisés au cours de la grossesse que s’ils sont strictement nécessaires. Un traitement non médicamenteux (type psychothérapie) doit être privilégié, mais il est primordial de prendre en charge la dépression. L’ANSM souligne également ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...