Le Moniteur des Pharmacies n° 3129 du 21/05/2016
 

CONTRACEPTIFS ESTROPROGESTATIFS

Expertise

AUTOUR DU MÉDICAMENT

Yolande Gauthier


Publiée dans le British Medical Journal, une étude observationnelle française s’est penchée sur le lien entre pilule contraceptive et risque d’embolie pulmonaire, d’infarctus du myocarde ou d’AVC en fonction de la dose d’éthinylestradiol ou du progestatif. Alain Weill et ses collègues ont analysé les données du SNIIRAM (Système national d’information interrégimes de l’Assurance maladie) et du PMSI (Programme de médicalisation des systèmes d’information) de près de 5 millions de femmes âgées de 15 à 49 ans ayant pris un contraceptif oral entre juillet 2010 et septembre 2012. Ils ont comptabilisé 18 000 embolies pulmonaires, 1 046 AVC et 407 infarctus du myocarde. L’association lévonorgestrel/30-40 µg d’estrogène était utilisée par 58,3 % des femmes. L’étude n’incluait pas, par définition, les contraceptifs oraux non remboursés, comme ceux à base de drospirénone. Mais les auteurs estiment qu’elle englobait ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...