Le Moniteur des Pharmacies n° 3129 du 21/05/2016
 

SUBSTITUTION DES BIOSIMILAIRES

Temps forts

FOCUS

Loan Tranthimy

Soumis au Conseil d’Etat, le projet de décret sur les biosimilaires permettra-t-il aux pharmaciens de substituer ? Pas certain selon Marisol Touraine, ministre de la Santé.


On est sur la base non pas de la substitution mais de l’interchangeabilité, c’est-à-dire que c’est le médecin qui prendra la décision du produit qui est prescrit, et ce n’est pas au niveau du pharmacien que cela se passera », déclare Marisol Touraine en réponse à une question sur le projet de décret sur la substitution des biosimilaires lors d’une conférence organisée le 12mai par le mensuel Décision Santé. Le ministère de la Santé est-il en train d’enterrer le droit de substitution prévu pour le pharmacien par l’article 47 de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) de 2014 ?Interrogé par Le Moniteur des pharmacies, le cabinet ministériel précise que « la ministre s’exprimait sur le rapport de l’ANSM publié en avril dernier. Le décret à paraître prochainement porte sur la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...