Le Moniteur des Pharmacies n° 3129 du 21/05/2016
 

MANAGEMENT

Stratégies

L’ÉQUIPE

Chloé Devis

Conflit larvé ou déclaré à la pharmacie ? Pas question de procrastiner. Première étape : repérer les signes de tension. Ensuite, il faudra écouter séparément les membres de l’équipe et amener les deux salariés à trouver eux-mêmes les solutions.


Nous sommes tous animés par une dominante émotionnelle qui diffère d’un individu à l’autre, avec des incidences sur nos comportements et nos relations », rappelle Serge Allodi, à la tête de la société de coaching Pro’Pulsion Conseil. « A partir de là, l’objet d’un conflit interpersonnel, y compris dans le cadre du travail, n’est qu’un déclencheur », souligne-t-il. Le titulaire ayant analysé le profil de ses collaborateurs sous cet angle sera mieux à même d’en tenir compte dans sa gestion managériale et notamment pour traiter des situations conflictuelles. « Le stress et la proximité au sein d’une équipe officinale peuvent favoriser l’émergence de tensions », ajoute Régis Bossut, dirigeant du cabinet de conseil Leadership.Réflexions désagréables, plaisanteries à double sens, sous-entendus ou encore mise en cause du travail de l’autre sont autant de signaux qui doivent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...