Le Moniteur des Pharmacies n° 3128 du 14/05/2016
 

Expertise

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier


RÉPONSE C’est une question de formule. La pâte gingivale renferme de l’enoxolone 1 %. D’un point de vue réglementaire, une concentration en enoxolone anti-inflammatoire supérieure à 0,7 % impose le statut de médicament.Dans Arthrodont Protect, tout comme d’ailleurs dans le bain de bouche Arthrodont, la concentration en enoxolone ou acide glycyrrhétinique est inférieure ou égale au seuil de 0,7 %. Ces deux produits ont donc un statut cosmétique.Source : laboratoire Pierre Fabre.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...