Le Moniteur des Pharmacies n° 3128 du 14/05/2016
 

Temps forts

INSTANTANÉS

L. Tranthimy*, A. Drouadaine**, Y. Gauthier***, A.-C. Navarro****, M. Vandendriessche*****


Pour pouvoir participer aux prochaines négociations conventionnelles, les trois syndicats de pharmaciens d’officine ont six semaines pour faire parvenir « tous les éléments de nature à justifier leur classement parmi les organisations syndicales nationales représentatives ». La publication d’un avis au Journal officiel le 8 mai lance donc l’enquête de représentativité syndicale qui va se baser sur de nombreux critères tels que l’indépendance notamment financière, les effectifs des adhérents à jour de leur cotisation ou encore l’audience établie en fonction des résultats aux dernières élections aux unions régionales des professionnels de santé. Rappel : à l’issue de ce scrutin de décembre 2015, la FSPF arrive en tête avec un score national de 48,81 %. L’USPO arrive deuxième avec 42,59 % et l’UNPF loin derrière avec 8,60 %.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...