Le Moniteur des Pharmacies n° 3128 du 14/05/2016
 

TRANSMISSION FAMILIALE

Services

TRANSACTIONS

François Pouzaud

Donner l’entreprise familiale à un enfant diplômé permet de transmettre le flambeau avec un coût de transmission spectaculairement réduit. Mais en présence de frères et sœurs, cette transmission à titre gratuit n’est pas simple.


La donation d’une entreprise est fiscalement quasiment indolore. « La plus-value au moment de la donation est totalement exonérée d’impôt, y compris des contributions sociales au taux de 15,5 % et de la contribution exceptionnelle », précise Olivier Delétoille, expert-comptable du cabinet AdequA. Au contraire, en cas de vente du fonds ou de cession d’une société soumise à l’IR, la plus-value est taxée au taux global de 31,5 % (16 % + 15,5 % de contributions sociales) ou seulement à 15,5 % en cas de départ à la retraite du parent. En cas de cession de titres de société à l’IS, l’abattement « spécial retraite » est de 500 k€ puis de 85 % sur la plus-value. Il restera malgré tout pour le cédant à s’acquitter des 15,5 % de contributions sociales, voire de la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus. Un autre cas ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...