Le Moniteur des Pharmacies n° 3126 du 30/04/2016
 

DIDIER EQUOY

Services

TRANSACTIONS

François Pouzaud

Grâce au crédit vendeur sur le stock de son cédant, Didier Equoy a pu acquérir une pharmacie avec un faible apport personnel et convaincre les banques de lui accorder un prêt.


En novembre 2015, à 48 ans, Didier Equoy acquiert la Pharmacie du Centre à Privas (Ardèche), tenue par deux titulaires. Bien que ne réalisant qu’un chiffre d’affaires de 940 000 €, elle permet, grâce à un EBE de 20,35 %, de faire vivre les deux pharmaciennes qui travaillent chacune à mi-temps pour des raisons de confort personnel. « La rentabilité de cette pharmacie est excellente car les charges sont très faibles (12 000 € de loyer à l’année) et les marges dégagées sur le non-remboursable convenables car il n’y a pas de guerre des prix entre les cinq pharmacies de Privas, explique Didier Equoy, qui l’exploite avec sa conjointe préparatrice. Je ne disposais que d’un apport de 50 000 €, ce qui n’est pas suffisant pour séduire les banques. De plus, Privas, avec 9 000 habitants, est la moins ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...