Le Moniteur des Pharmacies n° 3126 du 30/04/2016
 

TECHNOLOGIES

Cahier spécial

PharmagoraPlus 2016

FRANÇOIS POUZAUD


Le web, les applications mobiles et les objets connectés n’ont pas encore envahi les officines. C’est pourtant, incontestablement, un nouveau créneau pour les pharmaciens. Camille Freisz, présidente de Valwin, un éditeur de solutions en santé spécialisé en Big Data, a interpellé les officinaux présents à sa conférence : « Vous n’accompagnez pas les patients en ligne alors que 70 % des Français sont demandeurs de services d’e-santé et 64 % sont favorables au développement des objets connectés liés à la santé. » Aujourd’hui, seulement 20 % des pharmacies sont connectées. Pour les autres, comment mettre le pied à l’étrier ? « Il faut y aller à votre rythme en fonction de votre sensibilité à l’e-santé, répond Camille Freisz. Accédez par étapes aux différentes fonctionnalités, en commençant par la présentation de la pharmacie, de votre équipe et de vos compétences ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...