Le Moniteur des Pharmacies n° 3126 du 30/04/2016
 

PARTENAIRES

Cahier spécial

PharmagoraPlus 2016

ALEXANDRA BLANC


Des pharmaciens concernés mais pas suffisamment proactifs. C’est en substance ce qui ressort d’une enquête IFOP, réalisée en septembre 2015 pour l’organisme de collecte DASTRI*. En effet, les pharmaciens ne pensent pas encore à proposer systématiquement les boîtes à aiguilles aux patients produisant des déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI). * Enquête menée auprès de 503 pharmaciens« Une nouvelle mission pour la protection de tous ! Comment accompagner votre patientèle à bien gérer ses DASRI perforants ? », Laurence Bouret, déléguée générale de DASTRI

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...