Le Moniteur des Pharmacies n° 3125 du 23/04/2016
 

Expertise

QUESTIONS DE COMPTOIR


L’AVIS DE L’EXPERT Dr Jean-Marie Cohen, médecin épidémiologiste, consultant pour Open Rome En France et en Europe, l’épidémie de grippe est enfin entrée dans sa phase de décroissance. Elle dure depuis le début du mois de janvier et a été due à la grippe B (72 % des cas), complétée par une cocirculation de virus grippaux A (H1N1), proches de la souche pandémique de 2009. L’Institut de veille sanitaire a observé 2 pics épidémiques, en mars et en avril. La période épidémique et le moment du pic n’ont rien d’exceptionnel pour une épidémie de grippe B. Au cours des 20 dernières années, plusieurs scénarios similaires se sont déjà produits. En 1993-94, on a même vu une épidémie démarrer en mars et se prolonger jusqu’à la mi-mai. Le phénomène du double pic est dû notamment ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...