Le Moniteur des Pharmacies n° 3124 du 16/04/2016
 

Expertise

AUTOUR DU MÉDICAMENT

Anne Drouadaine*, Yolande Gauthier**


Aux Etats-Unis, les RCP des antidiabétiques à base de saxagliptine et d’alogliptine vont mentionner un risque d’insuffisance cardiaque. Ce risque concerne plus particulièrement les personnes ayant un antécédent de maladie cardiaque ou rénale. La Food and Drug Administration demande aux patients de ne pas stopper leur traitement sans avis médical, et de contacter leur médecin en cas de symptômes d’insuffisance cardiaque (fatigue, dyspnée, œdème des jambes ou des mains…). En France, les RCP des médicaments renfermant de la saxagliptine (Onglyza et Komboglyze) invitent déjà à la prudence chez les insuffisants cardiaques et les personnes qui ont des facteurs de risque connus d’hospitalisation pour insuffisance cardiaque. L’alogliptine n’est pas commercialisée en France.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...