Le Moniteur des Pharmacies n° 3123 du 09/04/2016
 

Expertise

QUESTIONS DE COMPTOIR

Pauline Orban


RÉPONSE Cette nouvelle technique, mise au point en Amérique du Nord, permet de délivrer par voie endobronchique une énergie thermique contrôlée de 65 °C dans les parois des voies aériennes de calibre supérieur à 3 mm. Dans les formes d’asthme sévère, les bronches présentent des altérations caractérisées par une hypertrophie et une hyperplasie du muscle lisse, et la thermoplastie permet de réduire la masse du muscle bronchique.Destiné aux patients adultes souffrant d’asthme sévère difficile à contrôler par certains médicaments, le traitement consiste à introduire par la bouche ou le nez un bronchoscope muni d’un cathéter qui émet au contact de la paroi bronchique une énergie thermique. On constate ainsi en quelques semaines une réduction de l’épaisseur du muscle lisse de 70 %, une diminution des exacerbations et une amélioration du contrôle de l’asthme. Sources : ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...