Le Moniteur des Pharmacies n° 3123 du 09/04/2016
 

PDA, E-SANTÉ

Temps forts

INSTANTANÉS


La préparation des doses à administrer (PDA) et la santé connectée pourraient entrer au menu des discussions de la prochaine convention pharmaceutique 2017-2022. C’est ce qu’a indiqué Mathilde Lignot-Leloup, représentante de la Caisse nationale de l’assurance maladie, lors d’un débat organisé dimanche 3 avril par Le Moniteur des pharmacies à PharmagoraPlus. Elle a ainsi considéré que la PDA était un « sujet à explorer » dans le cadre des futures négociations, après un bilan des expérimentations régionales sur la PDA pour les patients au domicile. Par ailleurs, l’e-santé, qui connaît un développement tant fulgurant qu’anarchique, n’est pas exclue des évolutions en cours. « Il faut éviter l’aspect gadget. En revanche, avec un certain nombre d’outils de communication avec les professionnels de santé et les patients, on peut démultiplier tout ce qui est bonne observance ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...