Le Moniteur des Pharmacies n° 3122 du 02/04/2016
 

Temps forts

INSTANTANÉS

Anne Drouadaine*, Yolande Gauthier**, Loan Tranthimy***, François Pouzaud****, Anne-Charlotte Navarro*****


Les officinaux vont devoir diversifier leurs activités car la reprise du marché pharmaceutique n’est pas pour demain. Selon IMS Health à l’horizon 2020, les baisses de prix sur le médicament remboursable vont se poursuivre, conduisant à une croissance proche de zéro. Aucun facteur ne paraît en mesure d’inverser cette tendance, pas même le marché de l’automédication qui, en l’absence de réforme de fond, évolue au gré de la survenue des pathologies. Pas d’espoirs non plus côté « effets volume » liés à l’innovation, ni dans les maladies orphelines qui représentent un tiers des nouvelles substances actives, pour les mêmes raisons.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...