Le Moniteur des Pharmacies n° 3122 du 02/04/2016
 

IRÈNE FRACHON

Temps forts

INTERVIEW

Afsané Sabouhi

Elle est celle qui en 2010 révèle au grand public l’affaire Mediator. Dans l’ouvrage « Effets secondaires, le scandale français »*, auquel elle a contribué, Irène Frachon montre qu’elle n’a rien perdu de sa pugnacité. Entretien avec une lanceuse d’alerte.


Le Moniteur : Y a-t-il, en ce qui concerne le médicament, des dysfonctionnements propres à la France ?Irène Frachon : Oui, il y a des histoires franco-françaises. Nous avons un modèle particulier avec des ramifications politiques et économiques propres à la France. L’histoire du Mediator est un bon exemple du rapport un peu aveugle des Français au médicament, accentué par un modèle très pyramidal et paternaliste où le médecin, souvent sous l’influence du marketing des firmes, règne littéralement sur la prescription. Bien sûr, les autorisations de mise sur le marché sont délivrées à l’échelon européen, les essais cliniques sont réalisés en Inde ou en Russie, nous sommes dans un système mondialisé. Croire à un microcosme français avec ses frontières et ses garde-fous serait une illusion. En revanche, je suis convaincue que la santé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...