Le Moniteur des Pharmacies n° 3122 du 02/04/2016
 

Expertise

FORMATION

Christine Ansaldi

Les bouffées de chaleur représentent le symptôme de la ménopause le plus fréquent, affectant 3 femmes sur 4. Elles peuvent être très incommodantes et altérer profondément la qualité de vie.


De quoi s’agit-il ?• Les bouffées de chaleur de la ménopause sont liées à l’arrêt de la production d’estrogènes par les ovaires. • Elles peuvent survenir à tout moment, de jour comme de nuit, le plus souvent sans prodrome. • Elles se manifestent par une sensation de chaleur soudaine, débutant au niveau du visage et du cou, puis s’étendant au thorax et aux épaules. Elles peuvent s’accompagner d’une rougeur de la peau, de sueurs et de palpitations. • Leur fréquence, leur intensité et leur durée sont très variables. Elles disparaissent spontanément avec le temps, mais persistent plus de 10 ans chez un quart des femmes. Quelle est la place du THM ? • Le traitement hormonal de la ménopause (THM) repose sur l’administration d’un estrogène destiné à soulager les troubles du climatère. Un progestatif est systématiquement associé au moins 12 jours par mois ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...