Le Moniteur des Pharmacies n° 3120 du 19/03/2016
 

Stratégies

PORTRAIT

Stéphanie Bérard

Atteinte d’eczéma, Christine Simon se désespérait de trouver un traitement efficace. En 2013, cette jeune femme lance Indemne, une gamme qui traite les problèmes cutanés à base d’huiles essentielles. Décalée, la marque dédramatise et séduit.


Plaquez-moi », « Poil à gratter », « Déboutonnez-moi »… La marque Indemne joue sur l’humour et la légèreté. Un ton volontairement décalé pour dédramatiser les problèmes de peaux, pas toujours drôles, qui touchent 8 personnes sur 10. Christine Simon en sait quelque chose. Elle-même, depuis l’âge de cinq ans, se bat contre un eczéma qui lui démange régulièrement le cou ou le visage et l’oblige à se badigeonner de crèmes à base de cortisone. Un sentiment d’injustice que l’adolescente affronte sans sourciller… jusqu’à plaquer tous ses traitements à 20 ans. « J’en avais marre de prendre des crèmes qui ne marchaient jamais », se souvient-elle encore émue. L’eczéma l’oublie pendant quelque temps. Mais, à 27 ans, alors qu’elle monte son entreprise dans les assurances, démangeaisons et plaques rouges reviennent de plus belle. La jeune chef d’entreprise ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...