Le Moniteur des Pharmacies n° 3119 du 12/03/2016
 

ESSAI CLINIQUE DE RENNES

Médicaments

Yolande Gauthier


L’ANSM publie le premier compte rendu du Comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) mis en place après l’accident survenu à Rennes durant un essai clinique. Le composé testé était un inhibiteur de la FAAH, une enzyme dégradant l’un des principaux médiateurs du système endocannabinoïde. Les experts s’étonnent de plusieurs points : – l’utilisation de 4 espèces animales pour les études de toxicologie, alors que 2 auraient été attendues pour un produit censé agir sur le système nerveux central ; – l’absence apparente d’étude de pharmacologie préclinique permettant de valider, avant passage chez l’homme, l’action analgésique de la molécule ;– l’augmentation des doses administrées, problématique car trop brutale en fin de progression alors que l’inverse aurait été attendu. Et ce d’autant plus que l’extrapolation à l’homme des données animales suggérait une inhibition complète de la FAAH avec des doses 20 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...