Le Moniteur des Pharmacies n° 3119 du 12/03/2016
 

NUTRITION ET INFERTILITÉ

Dossier

Caroline Coq-Chodorge

Ils sont 15 % de couples à consulter pour infertilité, mais seulement 5 % à être traités médicalement. Les autres s’arment de patience, adoptent une meilleure hygiène de vie ou se laissent séduire par des compléments alimentaires et autres dispositifs médicaux. Parfois même les quatre en même temps. Est-ce bien sérieux ? Les avis sont plus que partagés.


En 50 ans, les comportements ont beaucoup évolué : avoir un enfant est devenu un acte souvent programmé. Les femmes maîtrisent leur fertilité grâce à la contraception. Et lorsqu’elles ne parviennent pas à tomber rapidement enceinte, elles ne le comprennent pas », explique le Pr Pierre Jouannet, biologiste de la reproduction, membre de l’Académie nationale de médecine. Plus directe encore, la gynécologue Laurence Lévy-Dutel, qui a dirigé Le Grand Livre de la fertilité, renchérit : « Les couples sont plus impatients. Dans ce monde de consommation, ils ont accès à tout, rapidement. Et la pression sociale est très forte. »En France, 15 % des couples consultent pour infertilité, comme dans la majorité des pays développés. Seuls 5 % des couples qui ont des enfants ont été traités médicalement : environ la moitié ont eu recours à une stimulation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...