Le Moniteur des Pharmacies n° 3118 du 05/03/2016
 

RÉFORME DU CODE DU TRAVAIL

L’événement

Loan Tranthimy

Rallongement de la durée du temps de travail, assouplissement des règlesdu licenciement économique et plafonnement des indemnités prud’homales…La pharmacie d’officine, qui emploie 130 000 salariés, sera concernée parla réforme.


Face à une mobilisation contre le texte de l’ensemble des syndicats de salariés et une partie des élus socialistes, le Premier ministre, Manuel Valls, a promis de laisser davantage de place à la concertation pour corriger « ce qui doit l’être ». Mais le locataire de Matignon l’assure : sa volonté d’assouplir le marché du travail pour favoriser l’embauche reste intacte. Comportant 52 articles, le projet de loi El Khomri, du nom de la ministre du Travail, prévoit trois changements majeurs qui permettraient d’assouplir l’organisation et la gestion du personnel de la pharmacie d’officine, un secteur qui regroupe à 90 % des entreprises de moins de 10 salariés. La première mesure, et non la moindre, modifie la durée maximale du travail quotidienne. Aujourd’hui fixée à dix heures, elle pourrait être portée à douze heures « en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...