Le Moniteur des Pharmacies n° 3118 du 05/03/2016
 

MARS 2016
MOIS DE PROMOTION DU DÉPISTAGE DU CANCER COLORECTAL

Comptoir

FICHE FORMATION

Nathalie Belin

Le dépistage basé sur la recherche de sang occulte dans les selles a montré son efficacité pour diminuer la mortalité du cancer colorectal. En 2015, le test immunologique, plus sensible et plus facile d’utilisation, a remplacé le test Hémoccult.


De quoi s’agit-il ? • La stratégie de dépistage repose sur la recherche de sang occulte (non décelable à l’œil nu) dans les selles.• Le cancer colique débute très souvent par une tumeur bénigne, le polype adénomateux, qui met 10 à 20 ans pour se transformer en cancer. Le plus souvent asymptomatiques, les polypes peuvent saigner de manière discrète ; la mise en évidence de ce saignement permet le diagnostic d’un cancer à un stade précoce, souvent curable par exérèse endoscopique chirurgicale.• Le test de dépistage est recommandé tous les 2 ans aux adultes de 50 à 74 ans, asymptomatiques et sans risque particulier connu pour ce cancer. Les personnes concernées sont invitées par courrier à consulter leur médecin traitant. Quel en est le principe? • Le dépistage s’effectue désormais à l’aide d’un test immunologique (OC-Sensor). • Ce test détecte la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...