Le Moniteur des Pharmacies n° 3117 du 27/02/2016
 

L’INTERVIEW DR PIERRE BOISSELIER, ONCOLOGUE ET RADIOTHÉRAPEUTE À L’INSTITUT DU CANCER DE MONTPELLIER

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Myriem Lahidely


Oui, le lien peut être direct. Jusque-là le virus HPV (ou papillomavirus) était plutôt connu pour son rôle dans le cancer du col de l’utérus, très fréquent et grave. Il peut aussi toucher la marge anale. Or, ces dernières années, nous constatons une augmentation considérable des cancers de l’oropharynx liés à ce virus chez des jeunes de 25 à 35 ans, voire 40 ans. Les sérotypes 16 et 18 du HPV sont les mêmes dans ces deux types de cancer. Les cancers ORL affectent surtout les loges amygdaliennes et la base de la langue avec, pour symptômes, des difficultés à avaler, des otalgies et des maux de gorge prolongés. On ne pense pas à la population jeune car les personnes habituellement touchées par les cancers ORL sont des sexagénaires alcooliques ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...